• Des thèmes, des articles et liens vers divers contenus de référence en ligne.

    Icone poisson effervescent
space

Ils ont pris les deux processus d'animation les plus traditionnels - stop-motion et animation 2D dessin à la main - et les ont combinés aux outils contemporains de fabrication.

Une publicité pour John Lewis - Le film
  • The Bear & The Hare - Making Of

space

Un écran blanc placé verticalement et percé de 240 000 trous. Dans chaque trou est insérée une épingle noire qui dépasse d'environ 8 mm à la surface. Les épingles sont lubrifiées de cire d'abeille pour qu'elles puissent s'enfoncer facilement. Une lumière est projetée sur l'écran de biais
ce qui fait que l'ombre des épingles rend l'écran noir. L'artiste pousse certaines épingles de façon à former un dessin en relief. Les épingles qui sont enfoncées ne laissent plus d'ombres et font donc apparaître le blanc de l'écran. La couleur s'obtient en travaillant sur la source lumineuse. Sur cette vidéo, Michèle Lemieux, réalisatrice du film Le grand ailleurs et le petit ici. Après avoir décrit les principes de l'écran d'épingles, réalise une courte animation, une belle démonstration à propos d'une technique où peu d'animateurs
se sont risqués.

Source inspirée : Wikipédia




Pour en savoir plus, par ici un excellent article de l'ONF, très bien documenté !

space

C'est aussi une technique de film d'animation, relativement simple qui donne une grande liberté d'expression. Les plus grands réalisateurs l'ont utilisée notamment Paul Grimault, René Laloux , Michel Ocelot, Terry Gilliam, Youri Norstein, Lotte Reiniger, Julius Pinschewer, et Karel Zeman. Ici un Film et son making of réalisé par Gianluca Maruotti avec des illustrations de Felicita Sala.

Source inspirée : Wikipédia
  • Gianluca Maruotti & Felicita Sala

space

C'est une technique d'animation permettant de créer un mouvement à partir d'objets immobiles. Le concept est proche de celui du dessin animé : une scène -en général constituée d'objets- est filmée à l'aide d'une caméra capable de ne prendre qu'une seule image à la fois. Entre chaque image, les objets de la scène sont légèrement déplacés. Lorsque le film est projeté à une vitesse normale, la scène semble animée.

Source inspirée : Wikipédia
  • Wallace and Gromit

space

C'est un effet spécial -trucage réalisé au tournage- qui crée un semblant de magie : des personnages qui volent, glissent sans bouger les jambes, des objets ou des personnages qui apparaissent subitement et se meuvent bizarrement, des déplacements impossibles dans la réalité, etc. Pixilated en anglais signifie familièrement bourré, ivre. Littéralement, il signifie affecté par les pixies, de l'anglais pixy-led -dirigé par un pixie, ou ensorcelé. Un pixie est une sorte de fée ou de lutin. Cela n'a donc rien à voir avec les pixels.

Source inspirée : Wikipédia
  • Norman McLaren

space

Le dessin animé est une technique de film d'animation consistant à donner l'illusion du mouvement en projetant différents dessins successifs représentant les différentes étapes de ce mouvement. Le terme dessin animé désigne des images animées dessinées à la main ou à l'aide d'outils technologiques, excluant généralement les images animés non dessinées. Cet exemple montre comment les studios Disney réalisaient un film en 1938.

Source inspirée : Wikipédia
  • Disney

space
space

Retour en haut de page